la résidence 2021
Rencontres de la jeune photographie internationale

Résidence d’expérimentation
du 2 au 19 septembre 2021.

Villa Perochon, Fort Foucault, Niort.

Exposition du 1 avril au 28 mai 2022.

En septembre 2021, j’ai eu la chance de vivre une expérience humaine et créative extraordinaire : une résidence de création avec 8 autres photographes internationaux.

Pendant un peu plus de deux semaines, nous nous sommes plongés dans le travail et dans une démarche d’expérimentation intensive. Si beaucoup de résidents ont choisi de réaliser de nouvelles images, j’ai eu envie de me concentrer sur le fond photographique de la «Bibliothèque du Bord du Monde», le projet du Collectif Caboisett.

Par ici pour suivre les actualités des Caboisett : www.au-bord-du-monde.fr

J’ai utilisé presque tout mon temps, (jours et nuits !) dans le laboratoire argentique du «coin photo». Le résultat final montre est une série de 18 images. Ces images proposent des matérialités de papiers différents (argentique, numérique, mat, satiné, brillant) mais aussi des formes de finitions variées (encadrement, contrecollage).

Dans cette phrase photographique, un aquarium, un bain de fixateur de mer prend place. Il faut lire cette installation comme une étude poético-scientifique de l’exploratrice J.
Réflexion sur la photographie de paysage et la photographie plasticienne, une forme particulière se balade et tisse un fil entre les différents plans de la série.

Cette installation est la première de nombreuses séries à venir menées par le Collectif Caboisett.

Le travail produit pendant cette résidence sera exposé au printemps 2022 et fait désormais partie du fond empruntable de l’artothèque de la Villa Perochon.

Encore merci à toute l’équipe de la Villa Pérochon, en particulier les techniciens Charly Jouvet et Tao Douay pour leur accompagnement, sans oublier ses bénévoles.

Merci Martina Cirese pour ce portrait concentrée dans le labo !

Merci au bénévole Didier Goudal pour cette galerie de portraits qui présente les résidents
et notre conseiller artistique : JH Engstrom.